Y’a quelqu’un ?

Vous trouvez que le blog n’évolue pas tellement en ce moment ? Moi aussi ! La raison : la maison n’avance pas plus !

Depuis les vacances de Toussaint où nous avons fait ce qu’on pouvait d’isolation, la maison est en stand-by. Ou plutôt non : elle prend l’eau. En effet, il semblerait que le Biofib soit au goût des oiseaux qui viennent régulièrement perforer le pare-pluie afin de faire des provisions pour l’hiver, faisant autant de trous propices aux infiltrations. Je n’ai rien contre les oiseaux d’habitude mais là, un peu quand même !

Puisqu’il y en a quand même qui travaillent, le terrassier est venu mettre un peu d’ordre sur le terrain et les voisins ont fait la clôture de séparation. Nous avons maintenant la vision réelle de notre terrain, avec une magnifique vue sur les plaques de béton. Vivement le printemps qu’on puisse habiller tout ça.

Je devrais avoir « un peu » de boulot à venir puisque les ouvriers ont préparé les ossatures extérieures à l’atelier et doivent venir les poser la semaine prochaine. Il faudra alors enchainer l’isolation extérieure et le bardage de la façade nord (rue) dans un temps record pour que le couvreur puisse commencer à travailler … à suivre.

PS : il faut se rendre à l’évidence mais pour le réveillon à Saint Prest, ce ne sera pas chez nous … ou alors l’année prochaine.

3 commentaires à Y’a quelqu’un ?

  • Thom

    C’est bien mort ce blog … conseils de classe, trop de travaux pour poster quelques news ou chantier au repos ?
    Dans tous les cas, bon courage et « moral d’acier », vous savez bien : « plus longue et dure est la montée, plus belle et intense est la joie au sommet » (un certain RL dans le géant de Provence m’a inspiré ces quelques mots) … La bise.

    • Rafael

      Tu as malheureusement la réponse dans le post … mais puisque les ouvriers sont en train de poser les ossatures extérieures, il y aura du nouveau ce week-end.

      PS : je ne pensais pas que ce blog attirait les poètes :-P

  • [...] sont également au travail et le bac acier est posé : le Biofib est enfin à l’abri des attaques sournoises de la faune à plumes environnante et plus important : la maison est maintenant réellement hors d’eau. Pour [...]